Rangement de salle de bain recyclé

On 17 mars 2015 by Elya

Hello mes petits bourgeons! Comment allez-vous? Je sais, je sais… j’ai beaucoup de mal à suivre le rythme boulot / blogs (oui, deux…) / santé…. du coup, L’Art de Rien ne bouge plus trop ces derniers mois, mais c’est que j’ai énormément de travail à coté et beaucoup trop de fatigue pour avoir le temps et l’envie de créer.

D’autant que j’ai rajouté un (très!) gros projet à ceux déjà en cours, un DIY un peu spécial (je ne vous ferais pas de tuto, normalement on sait tous faire…) : je suis en pleine fabrication de Bébé! Voilà une des raisons de mon absence, car la grossesse m’épuise beaucoup et me coûte énormément d’énergie. Du coup, je ne sais absolument pas ce qu’il va advenir du blog dans l’année qui vient. Il y aura sans doute peu d’articles, mais je n’ai aucune envie de l’abandonner, donc je vais tacher de publier de temps en temps. Le SED étant parfaitement imprévisible, (ce n’est pas pour rien qu’on nous appelle les « intermittents du handicap ») je ne peux pas vraiment prévoir les choses, et pour l’heure mon état n’est pas des plus encourageants quant à un éventuel retour régulier à l’atelier. Je n’ai aucune envie de faire des articles « pour faire des articles », j’aime ce que je fais, je le fais par passion et si le cœur n’y est pas, ce ne sera pas pareil… donc je ne me force pas, mais je ne vous oublie pas pour autant! Le blog continuera d’être mis à jour, de temps en temps, jusqu’à une meilleure forme et un peu plus de temps pour des publications plus fréquentes.

Je vous fais quand même un petit résumé de ce que je fais quand je ne suis « pas là »: en dehors de la santé « vacillante » (vous pouvez me suivre sur mon blog Lifestyle « So Elastic Dude! » si vous souhaitez en savoir plus et avoir des nouvelles un peu plus souvent), j’attaque une (énième) formation photo axée sur le post-traitement, en vue de mon installation en pro début 2016 (mon book photo, si ça vous intéresse, c’est par ici!). En même temps, je continue de travailler sur mon book donc plusieurs shootings prévus dans les semaines / mois qui viennent (hé non, pas de congés maternité quand on bosse pour soi!).

J’ai également quelques propositions de publication presse, à paraître dans les semaines qui viennent (vous m’apercevrez peut-être ici ou là dans les lignes de votre magasine préféré…), et un autre projet qui se dessine depuis quelques mois: celui de travailler comme pigiste dans la presse spécialisée. C’est un secteur qui m’a toujours fait de l’œil, et j’avoue que je me verrais bien journaliste spécialisée quand je serais grande (comment ça je ne grandirais plus? vous êtes bien sûrs de ça?!), ce qui implique de commencer en bas de l’échelle: la pige. J’ai déjà une première commande pour un nouveau magasine qui sort bientôt, j’espère assurer suffisamment pour qu’ils en redemandent! Si quelque rédacteur en chef venait à passer nonchalamment sur ce blog, et si par bonheur il en aimait le contenu, je l’invite donc à me contacter sans plus attendre. C’est avec grand plaisir que je travaillerais (ponctuellement ou régulièrement) pour la presse écrite.

Voilà pour les nouvelles du front! Passons maintenant au DIY…

Je vous ai préparé, il y a fort fort longtemps, ce chouette rangement recyclé pour la (ma) salle de bain, afin d’habiller un morceau de mur vide et parfaitement inutile. Il était quand même temps que je vous le mette en ligne! Voici donc ce qu’on peut faire, avec quelques boites de conserve, une barre murale (suédoise), du câble téléphonique, un fond de pot de peinture et une perceuse… Facile, rapide, efficace et surtout hyper pratique, ce DIY est parfait pour les petits espaces (et pour vous économiser le prix exorbitant du pot « façon boite de conserve » vendu avec la-dite barre murale…).

Art de Rien-75

Ce qu’il vous faut:

  • des boites de conserves de la forme de votre choix (vides, hein, bon…)
  • du câble téléphonique de récup’ (sur un chantier) – peut être remplacé par n’importe quel fil qui ne rouille pas –
  • une barre murale et ses crochets
  • une perceuse
  • une lime à métaux (facultatif, à vous de voir si vous tenez à vos doigts…)
  • selon la nature de votre mur: chevilles molly (placo) ou adaptées, visserie.
  • un fond de pot de peinture (vous reconnaîtrez sans doute le turquoise mat de notre chambre)
  • un pinceau
  • un substitut écolo au white spirit pour décoller les étiquettes (biodégradable et sans COV, en magasins de bricolage)

Comment procéder:

(une chute intempestive de disque dur m’a valu la perte des photos des étapes… mea culpa. Mais j’ai pu refaire les photos de la bête terminée, vous me pardonnez?)

1. Nettoyez vos boites de conserves consciencieusement, et décollez leurs étiquettes à l’aide d’un substitut écologique au white spirit (non, les trucs avec des têtes de mort sur la bouteille, ce n’est pas écolo…)

2. Avec la perceuse, percez un trou de chaque coté en haut des boites (pour y passer une anse).

3. Limez l’intérieur de la boite au niveau des trous, pour éviter de vous arracher un bout de doigt quand vous mettrez la main dedans. Facultatif, donc… pour offrir à votre belle-mère, vous pouvez sauter cette étape. (j’adore ma belle-mère, je parlais de la vôtre, ne faites pas de déductions hâtives je vous prie!).

4. Peignez l’extérieur de vos boites avec la peinture de votre choix (acrylique, pour une pièce humide et des boites faciles à nettoyer). Comme toujours, j’aime le coté brut des matériaux alors je n’ai peint que quelques boites pour mettre une touche de couleur et contraster entre le coté mat du turquoise et l’aspect métallique des autres boites restées brutes. Faites comme bon vous semble!

Art de Rien-80

5. Pendant que la peinture sèche, installez la barre murale. Droite, de préférence. (Vous faites comme vous le sentez, mais bancale, ça rend tout de suite moins bien je trouve…)Art de Rien-83

6. Une fois la peinture bien sèche, décortiquez votre câble téléphonique pour en récupérer les fils multicolores à l’intérieur. Il y a le choix des couleurs, c’est solide, c’est gainé (donc ça ne rouille pas) et ca s’entortille comme un fil de fer. C’est une récup’ incontournable de mon atelier: si vous trouvez du câble téléphonique, prenez-le!!! Vous pourrez faire des tas de choses avec, de la anse pour vos boites aux bijoux en wire wrapping… et en plus, c’est gratuit.

7. Vous avez choisi votre couleur de fil? Passez le dans les trous de votre boite pour en faire une anse, attachez la en l’entortillant sur elle-même, et recommencez pour chaque boite.

Art de Rien-81

8. Accrochez vos boites sur les crochets de la barre murale, rangez-y vos brosses à dent, dentifrice, peignes, brosses à cheveux, bouteilles d’huile de soin…. tout ce qui prend une place folle et qu’on ne sait jamais où mettre!

Art de Rien-79

Bonus: customisez certaines boites avec des stickers « graou »… (ou pas)

Art de Rien-86

Art de Rien-75

Art de Rien-76

Art de Rien-84

Art de Rien-78

Et voilà, votre espace est optimisé! (et le mien aussi, du coup!) En espérant que ça vous donnera des idées pour créer votre propre rangement recyclé, en utilisant toutes sortes de contenants récupérés ou détournés. A reproduire dans la chambre de bébé, au dessus de la table à langer, pour avoir accès à tout ce qu’il nous faut sans lâcher bébé des yeux…

Je vous envoie une pluie de fleurs multicolores et je vous dis à bientôt!

Bises ensoleillées (oui, même en Bretagne, et alors?)

signature

20 Responses to “Rangement de salle de bain recyclé”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 4 =

CommentLuv badge
:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: