DIY récup’: Les carnets recyclés

On 25 octobre 2012 by Elya

Bonjour à tous! Comme promis hier quand je vous parlais de la réalisation de mon kakebo 2013, voici aujourd’hui comment créer les carnets assortis que vous avez pu voir dans l’article.

 

carnets recyclés

 

Ces carnets sont tout plein d’avantages:

  • ils sont écologiques: créés avec du papier de récup, comme les feuilles vierges restantes dans les vieux cahiers, les dos d’enveloppes, les verso des courriers administratifs que l’on reçoit (un cadeau de l’administration Française, ça ne se refuse pas!)… ou même du papier recyclé artisanal, si vous avez envie de vous lancer!
  • ils sont économiques: le papier de récup’ est gratuit, les feuilles de scrap sont relativement abordables (entre 0,80€ et 1,80€ en moyenne en magasin d’art) mais elles peuvent bien entendu être remplacées par n’importe quel papier cartonné recyclé, ce qui vous fera un carnet… gratuit.
  • ils sont assortis: comme c’est vous qui les faites, vous pouvez les assortir à tous vos accessoires, comme je l’ai fait avec le kakebo.
  • ils sont personnalisés: la taille idéale pour entrer dans votre porte-chéquier, se glisser dans l’agenda, une couverture perso avec le prénom ou la photo de la personne à qui vous allez l’offrir… soyez créatifs!
  • ils sont mignons! (si, moi je trouve :D)
  • ils sont faits en 5 minutes chrono
  • ils sont super facile à faire

Et je suis sure que j’en oublie…

Alors, convaincus?

Ce qu’il vous faudra:

  • du papier recyclé: chutes de papier, récup’ de feuilles vierges de vieux cahiers, enveloppes usagées…
  • du papier cartonné, papier scrap ou de récup’ (ici ce sont les chutes des feuilles de papier scrap utilisées pour le kakebo)
  • une aiguille
  • du fil
  • un ruban (ou tout autre embellissement à votre convenance)
  • éventuellement, un compas ou un *truc pointu* pour pré-perforer si vos carnets sont épais

Comment procéder:

  1. Découpez les feuilles à la taille de page désirée x 2 et pliez les en deux (donc une page = la moitié) en appuyant bien pour marquer le pli.
  2. Découpez la couverture dans la feuille de scrap en laissant environ 5 mm de plus tout autour du carnet.
  3. Piquez les trous à l’aide de la pointe du compas le long du pli, à l’intérieur du carnet, en appuyant bien fort pour perforer toutes les feuilles. J’ai fait 4 trous: deux au milieu assez proches et un à chaque extrémité, pour faire 3 « points » de couture.
  4. Cousez les feuilles ensemble, en commençant au centre à l’intérieur: faites un tour entre les deux trous du centre et passez le fil dans la boucle ainsi créée pour l’arrêter. Puis cousez le reste. Laissez suffisamment de fil pour pouvoir coudre la couverture sur le livret (ne coupez pas le fil).
  5. Posez le livret ouvert sur la couverture, et pliez le tout ensemble afin de marquer le pli sur la couverture.
  6. Reprenez la couture et fixez la couverture sur le livret en réalisant au moins deux tours sur chaque point de couture afin que ce soit bien solide.
  7. Arrêtez le fil en faisant un noeud à l’intérieur afin que ce ne soit pas visible sur la couverture du carnet.
  8. Coupez les fils à ras.
  9. Décorez si vous le souhaitez la couverture (j’ai collé un ruban bleu sur le carnet Pioupiou à l’aide d’un stick de colle, étonnamment ça tient bien).
  10. Laissez votre carnet sous un bocal ou un gros livre bien lourd quelques temps afin qu’il soit bien fermé. (étape optionnelle)

Et voilà, vous avez créé vos carnets recyclés!

 

Rendre ses carnets utiles:

Il s’agit maintenant de les remplir, car c’est bien joli un carnet, mais c’est encore mieux s’il est utile! L’avantage de ces carnets là, c’est que lorsqu’ils sont plein, si vous voulez conserver la couverture, vous n’avez qu’à couper le fil de la reliure et recoudre un livret vierge à l’intérieur. Ainsi, plus de scrupule à les remplir! Parce que si vous êtes comme moi, ils servent plus de déco que de carnet, tellement ils sont mignons… Je n’ose jamais les commencer, mais ceux là, je vais me faire une joie de leur écrire dessus!

Un post de Grenadine Acidulée dans lequel elle causait carnet a été suivi d’une discussion très enrichissante sur quoi mettre dans nos carnets, et j’en ai gardé quelques idées géniales, auxquelles d’autres sont venues se greffer:

  • le carnet à chiffres (que j’ai plus ou moins intégré à mon kakebo) avec tous les chiffres, numéros de sécu, code de connexion… une super idée de Grenadine Acidulée!
  • le carnet de projet, celui que j’utilise pour préparer un projet important (un carnet par projet), c’est une des choses qui me sont restées de ma création d’entreprise.
  • le carnet de livres à acheter/se faire offrir: parce que je dévore les livres et que je ne me souviens jamais du titre et de l’auteurs de ceux que j’ai trouvé supers dans le rayon, quand je me suis dit « celui là faudra que je l’achète! » (sous-entendu « quand j’aurais fini de lire les 30 autres que j’ai déjà acheté…) -> peut être détourné en « carnet de films à voir »
  • le carnet de commandes, qui m’a énormément servi lorsque j’utilisais Linux (oui, des commandes de geeks, pas de shopping ^^ rolala de suite!).
  • le carnet de bibliothèque, avec un coté emprunteur (pas forcément à la bibliothèque, ce peut être les livres des copains): « qu’ai-je emprunté, à qui, à quelle date, l’ai-je rendu, quand » et un coté préteur: même système dans l’autre sens (qu’ai-je prêté, a qui…).
  • le carnet à recettes cosmétiques (ou pas), j’y conserve précieusement les recettes des huiles de massage du salon, des bougies de massage, des sels de bains…
  • le carnet à idées, pour noter tout de suite toute idée potentiellement prometteuse, à garder sur sa table de nuit pour ne plus se réveiller en se disant « zut, j’avais une idée géniale hier soir, mais j’ai oublié… »
  • le carnet des rêves, pour les noter au réveil et les interpréter plus tard.
  • le carnet des idées cadeaux, pour noter les préférences des neveux, nièces, copines… (couleur ou odeur préférée, gâteau favori, ce qu’il/elle n’aime pas, ce qu’il adore, type de livres…), infos à glaner tout au long de l’année pour être armée à l’heure des cadeaux!
  • le carnet à Nimo, avec la date du vermifuge/ anti-puce/ bain/visite chez le véto de chaque chien, chat, poisson, ours ou baleine de la maison. (très pratique quand on gère une meute comme chez nous!)
  • le carnet à Nova, pour noter a quelle heure on a entendu quoi sur radio Nova, histoire d’en retrouver le titre en rentrant à la maison (bah oui, tout le monde n’a pas Shazam!)
  • un gros carnet à tout ça, avec des marque-pages pour noter chaque catégories, histoire de ne pas se promener avec 50 carnets dans la poche… (une idée comme ça)

J’espère que cette liste vous donnera quelques idées pour utiliser vos carnets! Et vous, qu’en faites-vous?

Je vous souhaite une excellente journée, de belles et nombreuses listes et plein d’idées créatives!

Elya ☮&♥

 

 

22 Responses to “DIY récup’: Les carnets recyclés”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × cinq =

CommentLuv badge
:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: