DIY: Le Kakebo 2013

On 24 octobre 2012 by Elya

Bonjour, bonjour! Pas d’article hier et avant-hier car je suis très occupée au fignolage de mon stage de Massage Intuitif qui a lieu samedi. Je suis en plein stress, comme toujours avant un stage! J’ai encore pas mal de choses à terminer donc cette semaine c’est un peu la course… mais bon, j’ai quand même trouvé le temps de bricoler! (entre deux planches d’anatomie :D fiou!)

Les fêtes approchent, et avec ça les bonnes résolutions. Cette année, j’ai décidé de tenir un kakebo, ces livres de comptes Japonais dans lesquels on note un peu tout, les dépenses, les budgets, les listes… afin d’en avoir un aperçu clair et synthétique (si on peut dire!). Je tiens déjà un cahier de compte au jour le jour, mais c’est juste un cahier tout simple et un peu tristounet, moi qui ai horreur des chiffres, faire les comptes est vraiment un calvaire (si encore y’avait plein de zéro avant la virgule!!!). Du coup, j’ai décidé de me fabriquer un kakebo sympa, mignon et surtout… pratique! Pour pouvoir noter tout ce dont j’ai besoin à portée de main quand je m’occupe de la paperasse et des comptes, je l’ai personnalisé à ma sauce mais vous pouvez ajouter les rubriques qui vous semblent utiles, comme par exemple un budget à la semaine, ou les dépenses du jour…

Kakebo

 

Attention, ce DIY vous occupera facilement durant un vol Brest-Mongolie! En effet, c’est un peu long à réaliser… mais on se console en pensant qu’une fois créé, il sera réutilisable les années suivantes!

Ce qu’il vous faut:

Pour personnaliser le cahier:

  • un cahier tout ce qu’il y a de plus classique (ici 196 pages, format A4, couverture cartonnée)
  • du papier scrap épais de votre choix (deux feuilles ont suffit à réaliser le tout, carnets compris)
  • des rubans assortis
  • une perforatrice « étiquettes »
  • une attache parisienne
  • du fil et une aiguille
  • du scotch
  • de la colle
  • du masking tape
  • des ciseaux cranteurs
Pour les marque-pages:
  • des trombones
  • du ruban satin et organza
  • du fil de nylon
  • des perles de rocaille
  • une perle maneki neko
  • une perle « goutte » irisée
Pour le kakebo:
  • des feuillets recyclés découpés à la taille souhaitée
  • une règle
  • un marqueur fin
  • un stylo (rose ^^) pour faire les lignes
  • du masking tape (BEAUCOUP de masking tape!)
  • des enveloppes, petites et grandes
  • des stickers et autres embellissements
  • des étiquettes (à la perforatrice) pour les catégories
Ce matériel est donné à titre indicatif, vous pouvez bien sûr vous inspirer de l’idée et la faire à votre sauce!
Etape 1: personnaliser le cahier.
1. Mesurez environ les deux-tiers de la couverture du cahier, puis le tiers restant. Pour celui-ci, j’ai coupé un rectangle de 17cm de haut et un autre de 12,5 de haut x 21cm de large dans chaque motif afin de recouvrir chaque face du cahier.
2. Découpez votre papier scrap à la taille adéquate. Vous pouvez inverser les motifs sur le verso si vous le souhaitez (j’ai mis les oiseaux en haut sur le recto, en bas sur le verso).
3. Collez votre papier scrap sur la couverture avec un stick de colle.
4. Faites de même au verso du cahier.
5. Tendez vos rubans au niveau de la jointure des deux papiers à motifs, et fixez-les à l’aide d’un morceau de scotch à l’intérieur de la couverture.
6. Perçez la couverture à l’endroit où vous souhaitez mettre un petit noeud de rubans, insérez une attache parisienne à travers un ruban bleu et un ruban rose, bien au centre de la longueur (le ruban sera ensuite noué autour de l’attache qui servira à tenir le noeud) puis piquez la à travers la couverture du cahier et écartez bien ses pattes pour la fixer. Vous avez maintenant une attache parisienne qui maintient deux rubans.
7. Nouez ces rubans ensemble de façon à former un joli noeud que vous serrerez bien.
8. Découpez à la perforatrice une étiquette dans la feuille de scrap. Pensez à utiliser un motif différent de celui du fond sur laquelle l’étiquette sera fixée, sinon on ne la verra pas. Ici j’ai utilisé le motif du bas de la couverture.
9. Ecrivez ce que vous souhaitez sur l’étiquette, puis piquez-la avec une aiguille et du fil et fixez-la sur le noeud de rubans.
10. Faites plusieurs petits points dans le noeud de rubans pour bien le fixer et qu’il ne se défasse pas.
11. Découpez un petit rectangle à l’aide des ciseaux cranteurs, notez l’année dessus, puis fixez votre étiquette crantée sur la couverture avec du masking tape.
12. Ouvrez la couverture, et collez la première page (souvent blanche) sur la couverture cartonnée, afin de dissimuler l’attache parisienne et les fixations des rubans.
Voilà! passez à l’étape 2! (après une courte pause photographique)
Etape 2: organiser le Kakebo.
Vous allez maintenant organiser votre Kakebo comme il vous plait. Je vous indique ce que j’ai fait afin de vous donner des idées, mais si ceci est pratique pour moi, ça ne le sera pas forcément pour vous. Pensez à ce que vous notez chaque jour, aux informations dont vous avez souvent besoin, à ces fichus codes que vous cherchez partout dès que vous avez un coup de fil administratif à passer… ce sont autant de choses qu’il vous sera utile d’avoir à portée de main.

Dans mon kakebo, j’ai créé deux catégories en collant à l’intérieur, au bord de la page de façon à former un marque page fixe, deux étiquettes réalisées à la perforatrice dans le même papier scrap que celui de la couverture (voir photo ci-dessus): une pour les comptes perso, une pour mon compte pro, ce qui me permet de tout rassembler dans le même cahier. (c’est pour ça que j’ai choisi un cahier de 196 pages, ce ne sera pas forcément utile de prendre un si gros cahier si vous ne l’utilisez que pour vos comptes personnels).

Au début du Kakebo, j’ai collé deux enveloppes pour ranger les RIB des comptes et une liste des infos importantes: numéro de sécu, adresse de la CAF… parce que je cours sans cesse après ces numéros, et je n’ai jamais de RIB quand il m’en faudrait un!

J’ai utilisé 4 pages par mois pour les comptes personnels, avec:

  • une to-do list mensuelle pour ne pas oublier de faire le contrôle technique de la voiture et de souhaiter l’anniversaire de la petite soeur chérie.
  • une pochette pour les tickets importants (garanties échanges, toussa toussa…).
  • une page de notes destinée à faire mon prévisionnel (que je fais chaque mois pour savoir exactement ce qui part du compte, les charges fixes + les charges ponctuelles)
  • et enfin une double page consacrée aux comptes et tenue au jour le jour.

Tous les 3 mois, j’ai fait un bilan trimestriel sur deux pages, avec une enveloppe pour conserver les documents importants et une page de note pour faire le point sur les budgets et les projets du trimestre suivant.

La catégorie « pro » est composée différemment, incluant notamment des notes sur les fournisseurs et la gestion, mais ça ne vous sera pas très utile si vous ne gérez pas une entreprise, donc je vous épargne les photos!

Chaque rubrique est composée d’un feuillet amovible fixé avec du masking tape, pour pouvoir le remplacer ou le retourner lorsqu’il est rempli, et pour pouvoir réutiliser mon kakebo d’une année sur l’autre. Vous pouvez recycler pour ce faire le verso des nombreux courriers et factures diverses et variées qu’on reçoit chaque jour dans nos boites aux lettres et dont on se passerait bien seul le recto est utilisé. Ici, j’ai utilisé les feuilles vierges qui restaient dans des cahiers de récup’, ainsi je peux retourner la feuille pour utiliser le verso. J’ai découpé ces feuilles à la taille souhaitée et conservé les chutes pour un autre bricolage dont je vous posterais le tuto demain: ces petits carnets tout mignons qui sont sur la première photo.

Les textes sont écrits directement sur le cahier, car ils ne changeront pas. Seules les parties remplissables sont amovibles.

Si vous n’avez pas la patience de préparer ces feuillets amovibles, vous pouvez les créer sur ordinateur et enregistrer un fichier imprimable (il se peut que je vous en prépare un, si je trouve le temps…). Ainsi vous n’aurez plus qu’à imprimer le nombre de feuillets qu’il vous faut et les fixer à leur place. Personnellement, je n’aime pas trop utiliser l’imprimante car les encres sont très polluantes, et puis j’aime bien les choses faites-main, je leur trouve un charme qu’une page imprimée n’a pas.

Comment procéder?

  1. Choisir vos rubriques (un petit brainstorming peut être utile avant, je vous conseille vraiment le logiciel libre Freemind qui est une merveille pour ce faire! Il vous permettra d’organiser les rubriques de votre kakebo sous forme de tableau)
  2. Créer les catégories à l’aide d’étiquettes ou de marque-pages en masking tape
  3. Pré-découpez vos feuillets
  4. Notez les textes sur votre cahier avec un marqueur fin, et fixez un feuillet amovible en dessous avec du masking tape.
  5. Tracez les colonnes à l’aide d’une règle et d’un stylo (rose, ou pas)
  6. Faites vos comptes!
Kakebo

Voilà, vous avez réalisé votre magnifique Kakebo 2013 (et plus si affinité)! Pour les petits marque-pages, vous pouvez vous inspirer de ceux-ci, c’est très simple à réaliser: il suffit de nouer le ruban sur le trombone et d’ajouter les pampilles qui vous plaisent… C’est ma passion du moment, faire des tas de marque-pages avec des trombones, j’en suis complètement love! Comme je lis beaucoup, je n’en ai jamais assez :)

Je trouve que ce kakebo est aussi une bonne idée de cadeau DIY pour les fêtes, qu’en pensez-vous? Demain, vous découvrirez comment réaliser ces adorables petits carnets assortis à votre Kakebo, et pour qu’ils ne finissent pas en déco sur l’étagère vous trouverez même quelques idées pour les remplir avec sagesse!

Je vous souhaite une merveilleuse journée, à très vite!

Elya ☮&♥

 

22 Responses to “DIY: Le Kakebo 2013”

  • ça va te motiver à faire tes comptes!! Bravo c’est super joli!

  • trop mignon et surtout super pratique ^^ j’adore les couleurs et les trombonnes ! pis je crois que je peux ouvrir un magasin de cahier à force de les colléctionner sans rien écrire dedant … je vais me lancer à en faire un jolie grace à toi ^^

    • Elya

      Merci! Contente que ça te donne envie de te lancer! Je suis pareille j’ai tellement peur de les gâcher que je les contemple avec des paillettes dans les yeux sans rien écrire dedans :D dans l’article de demain je donnerais quelques idées pour les utiliser et leur faire honneur :)

  • Classe! Pour l’instant, je ne fais pas mes comptes, je suis bien à l’abri chez papa maman, mais quand je devrais m’y mettre, je penserai à ça :)

    • Elya

      C’est hyper pratique pour se faire une idée de nos dépenses, surtout quand on débute, on a vite fait de faire des petites erreurs de gestion! :) Bises!

  • Hello Elya,
    C’est une sacré réalisation que tu nous as fait là ! Je suis aussi très organisée, mais le Kakebo, j’accroche pas : en fait je fais plein de listes mais il faut que j’ai les infos sous les yeux, du coup je fonctionne plus avec des post-it, etc…
    Tu sais tu devrais marquer tes photos avec le nom de ton blog ;-)
    Bisous et bonne chance pour ton stage <3

    • Elya

      Ah oui, c’est pas faux, je vais penser a mettre l’adresse du blog dans un coin! Merci du conseil :) Je fonctionnais assez au post-it (enfin au dos d’enveloppe très exactement :D) mais à force de les chercher partout j’ai fini par « centraliser » tout ça dans des cahiers… les prémices du kakebo? lol en tout cas maintenant c’est mes carnets que je cherche partout hihi! Merci pour le stage, j’espère que mes élèves seront sages ^^ bises! <3

  • Votre tuto est très réussi. Voudriez-vous le partager sur BlueMarguerite.com, le site des idées créatives ?
    J’espère que vous accepterez mon invitation.
    Gwendoline

  • J’ai horreur des chiffres mais j’adore les carnets :-)
    très mignons ce KAKEBO

  • je reviendrais voir ton cahier plus en détail mais does et déjà, l’idée me plait beaucoup !

  • ton kakebo est très joli et pratique !
    j’aime beaucoup la réflexion écologique qui l’accompagne ( pas d’impression, réutilisation de papier , cahier réutilisable ..)
    as tu prévu de stocker les feuillets rempli d’une année sur l’autre ?
    bises

    • Elya

      Merci beaucoup! Oui j’ai prévu de tout conserver dans une pochette rangée par année, surtout la partie pro que j’ai obligation de garder. Bises!

  • formidable ce tuto de kabeko (je m’étais fait un cahier dans ce style pour mes idées de créas en récup et ce que j’avais en stock mais ce livre de compte je pense que je vais essayer……Il me faut juste les pages spéciales !) merci ! Bises
    Nouchka Articles récents..Se poserMy Profile

  • Super idée et tutoriel très clair! Je le tente pour 2014 et je fais un lien sur mon blog!

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − sept =

CommentLuv badge
:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: