Colle DIY naturelle et écologique

On 28 juillet 2014 by Elya

Bonjour! Dans cet article, on va parler cuisine… Et comme vous commencez à me connaitre un peu, vous vous doutez bien qu’on ne va pas préparer des cupcakes!

Je vais vous donner deux recettes toutes simples de colle d’amidon qui pourront remplacer parfaitement les colles blanches du commerce. En plus d’être naturelle et éco-responsable, cette colle est aussi très économique!

Utilisée depuis des siècles, la colle d’amidon est rapide à fabriquer avec les ingrédients de vos placards, et sans aucun produit nocif. C’est simplement une merveille! Vous pourrez utiliser la colle de riz et la colle de farine pour toutes vos créations et votre décoJe l’utilise pour toutes les créations en  papier mâché, en carton, en papier, et pour coller les papiers-peints sur mes fonds de studio (pas de produits nocifs pour les bébés photographiés).

colle d'amidon à la farine

Je récupère souvent des sacs de farine qui sont éventrés ou périmés, donc invendables et inutilisables en cuisine. J’utilise de ce fait beaucoup plus la colle à la farine, mais il m’arrive aussi de faire de la colle de riz quand mes chiens en mangent, parce qu’ils l’aiment en bouillie (beaucoup trop cuit, parfait pour ma colle!). Je récupère donc le « jus » de cuisson pour en faire de la colle, plutôt que de le jeter. Le riz gluant (riz à sushis) donne la meilleure colle, mais n’importe quel riz fait l’affaire. On peut également utiliser de l’amidon en cristaux ou de la farine de riz.

La colle d’amidon devient transparente au séchage si on en met pas trop (perso je la trouve toujours un peu blanchâtre, donc tenez-en compte si vous « débordez »). Si vous en avez mit là où il ne fallait pas, un petit coup d’éponge avant qu’elle ne sèche suffira à l’enlever.

Vous pourrez la conserver jusqu’à 4 jours au réfrigérateur, bien rangée dans son pot hermétique. Si vous craignez qu’elle ne s’abîme ou que vous souhaitez la conserver plus longtemps, vous pouvez éventuellement ajouter un conservateur naturel: extrait de pépin de pamplemousse, huile d’amande amère, naticide, huile essentielle de lavande et de girofle, de Tea Tree… Personnellement, je n’ajoute que quelques gouttes d’HE de Tea Tree et je n’ai jamais eu de soucis de moisissure (bien entendu, pour utiliser dans des bricolages avec des enfants, on l’utilisera neutre et sans ajout d’HE!)

Evidemment, cette colle ne résiste pas à l’eau, et ne convient pas pour une pièce humide. Mais elle a tellement de points positifs qu’on lui pardonne cette petite faiblesse! Elle colle parfaitement bien, ne tache pas, ne sent pas mauvais ou fort comme certaines colles chimiques, n’est pas nocive ni dangereuse, et en prime, elle est super économique! En bref… que du bonheur!

Voici donc les recettes de ces deux colles hyper faciles à réaliser, qui je l’espère vous donneront envie d’abandonner vos colles chimiques pas du tout éco-friendly!

Pour chacune de ces recettes, il vous faudra le matériel suivant:

  • un pot en verre qui ferme hermétiquement (pour la conserver)
  • casserole
  • cuillère
  • fouet
  • pinceau (pour étaler la colle)

La colle à la farine

Ce qu’il vous faut:

  • 1 verre de farine
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 1 verre d’eau

IMG_20140727_181812

Comment procéder?

1. Versez la farine et le sucre dans la casserole

2. Ajoutez l’eau et mélangez bien pour éviter les grumeaux

3. Faites chauffer à feu doux en remuant jusqu’à ce que la colle aie la consistance d’une béchamel. Ne laissez pas trop longtemps, si elle commence à dorer ou devient trop épaisse, c’est trop tard!

4. Versez votre colle dans le pot en verre et laissez la tiédir Pour le collage de papier peints, vous pouvez lui ajouter un peu d’essence de térébenthine qui rendra la colle imputrescible et insecticide. 

Je vous ai fait une petite vidéo, vous verrez que c’est vraiment rapide et simplissime de faire sa propre colle!

 

La colle de riz

Originaire du Japon, elle est très utilisée pour le cartonnage. Il semblerait qu’elle soit encore plus résistante au séchage que la colle de farine. Personnellement, je ne vois pas trop de différence, mais je n’ai jamais tiré dessus cela dit.

Ce qu’il vous faut:

  • 1 tasse de riz
  • 5 tasses d’eau
  • un égouttoir ou un filtre
  • un plat creux pour récupérer le filtrat

Comment procéder?

1. Portez le riz et l’eau à ébullition, puis laissez cuire à feu doux pendant environ 1 heure.

2. filtrez le riz au dessus du plat creux pour récupérer le filtrat.

3. Si vous souhaitez une colle plus épaisse, faites la recuire, ou ajoutez lui de l’eau si vous souhaitez la pulvériser.

La colle de riz se conserve plusieurs semaines au réfrigérateur dans un pot hermétique.  Le riz cuit peut être réutilisé pour refaire de la colle.

Pour utiliser votre colle d’amidon (farine ou riz): avec un pinceau, enduisez votre support et votre papier, puis collez les deux ensemble en « marouflant » pour ôter l’air et le surplus de colle. Laissez sécher 12 à 24h.

colle d'amidon à la farine

Et pour finir, une petite astuce pour coller des étiquettes en papier sur les pots en verre: collez-lez simplement avec du lait! En séchant, la caséine contenue dans le lait va adhérer au verre et faire tenir votre étiquette de manière tout à fait écologique. Simple et efficace!

J’espère que ces recettes vous donneront envie de vous lancer!

Après cet article, je vous le demande: pourquoi irait-on acheter des produits compliqués, chers et pleins de produits chimiques alors qu’il nous suffit d’ouvrir notre placard pour obtenir un produit efficace, sain, et responsable? A méditer!

Bisous collants! (berk) signature

7 Responses to “Colle DIY naturelle et écologique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × cinq =

CommentLuv badge
:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: